>    >    >  Vos Besoins

Guide achat des Fours : déterminez vos besoins


Mode de cuisson, système de chauffe, capacité du four, procédé de nettoyage, réglages technologiques : déterminez correctement vos besoins pour choisir le four qui vous convient.

Chaleur tournante ou traditionnelle ?

Il existe deux types de mécanismes de chauffe : la convection naturelle et la convection forcée. Les fours à micro-ondes combinés font de plus en plus parler d'eux, mais il existe également sur le marché les fours traditionnels ou multifonctions.

Les fours traditionnels

Ces fours sont dits à convection naturelle car ils chauffent tout simplement à l'aide d'une résistance située en haut et en bas de l'appareil.

Leurs avantages ? Leur simplicité d’utilisation et leur puissance de chauffe. Ces fours fonctionnent de la même manière qu’il y a vingt ans et conviennent en particulier aux viandes et plats qui nécessitent une cuisson en surface. Cependant, avec un four traditionnel, il n’est pas possible de cuire plusieurs plats à la fois sans risquer un mélange des odeurs. À noter également que le temps de préchauffage est plus long.

Prix indicatif : de 250 à 2000 euros.
[Rechercher tous les fours traditionnels]

Les fours multifonctions (convection forcée : chaleur tournante ou brassée)

Ces appareils ont, comme leur nom l’indique, la possibilité d’allier plusieurs modes de cuisson différents. En plus de la convection naturelle d’un four traditionnel, ces fours proposent un système de chaleur tournante. Un ventilateur permet ainsi de faire circuler l’air chaud et de le projeter sur les aliments.

les différentes technologie de cuisson Les avantages ? Avec un four multifonctions, on peut désormais cuisiner des plats en simultané, sans mélange des odeurs. Le temps de préchauffage est considérablement raccourci, voire inexistant si le modèle possède une fonction booster. Finalement, grâce à la bonne circulation de l’air chaud, la cuisson est plus homogène. En revanche, le bruit du ventilateur interne au four peut parfois être dérangeant, surtout dans une cuisine ouverte sur salon.

Il existe deux types de four à convection forcée : à chaleur brassée et à chaleur tournante.

  • Les fours à chaleur brassée associent la chaleur de deux résistances à une turbine qui brasse l’air, ce qui permet de cuire deux plats en même temps sans que leurs odeurs se mélangent.
  • Les fours à chaleur tournante sont dotés d’une résistance placée autour de la turbine et offrent ainsi une cuisson particulièrement homogène. Ce type de four permet de cuire jusqu’à trois plats en même temps sans mélange d'odeurs. La chaleur tournante permet également de diviser le temps de préchauffage par trois, voire de le rendre inexistant.

source : www.quechoisir.org

Prix indicatif : de 225 à 4000 euros.
[Rechercher tous les fours à chaleur tournante] [Rechercher tous les fours à chaleur brassée]

Les fours à micro-ondes combinés

Bien que leur utilisation ne se soit pas encore démocratisée en France, les fours micro-ondes multifonctions combinent désormais micro-ondes, gril et convection traditionnelle.

Cette combinaison de trois appareils permet donc un gain de place important et permet d’enchaîner instantanément entre plusieurs programmes : décongélation, cuisson, gril, etc. Leur puissance sera cependant moins élevée que pour un vrai four et sa capacité ne permet pas la cuisson de grands plats ou de plusieurs plats à la fois.

Prix indicatif : de 250 à 500 euros.
[Rechercher tous les fours à micro-ondes combinés]

Four au gaz vs Four électrique : que choisir ?

Le four à gaz est considéré comme le modèle économique, car le prix du gaz est inférieur à celui de l'électricité et parce que ce type de four consomme peu d’énergie. Il permet aussi une cuisson délicate : les aliments sont ainsi plus tendres et moelleux qu'avec une cuisson électrique. Cependant, il est plus difficile de maîtriser la cuisson qu'avec un four électrique.
En ce qui concerne l’installation, un four à gaz peut avoir un fonctionnement en réseau : il est alimenté sur le réseau du gaz de ville ou alors il faut se procurer des bonbonnes de gaz, qui sont assez encombrantes.

[Rechercher tous les fours au gaz]
Le four électrique est le modèle le plus généralement vendu dans le commerce : il y a donc l'embarras du choix pour les modèles. Avec ce type de four, il n’y a pas besoin de se raccorder au réseau ou d'acheter une bonbonne, car il s'adapte à n'importe quel habitat. De plus, il est plus facile de contrôler la cuisson avec un four électrique. Néanmoins, il est bien moins économe que le four à gaz, surtout s'il est auto-nettoyant, les cycles de nettoyage, par pyrolyse ou catalyse sont très gourmands en électricité.

étiquette énergie type d'un four [Rechercher tous les fours électriques]
Finalement, à l'achat de votre four, surtout d'un four électrique, il est impératif de prêter attention à l'étiquette énergie. Elle désigne les informations utiles à connaître sur son four et notamment : son rendement énergétique (catégorisé de la lettre A - efficacité énergétique conséquente - à G - très mauvais rendement) et sa consommation électrique.

Nettoyage manuel ou automatique ?

Depuis quelques années, des technologies sont apparues pour vous faciliter la vie et vous épargner la corvée de nettoyage. Il existe deux types de four auto-nettoyant – à pyrolyse ou à catalyse.

Le sujet est vaste et nous lui avons consacré un article dédié dans notre guide d'achat, pour plus de détails sur le choix de la technologie d'auto-nettoyage, consultez notre guide spécial « Quel type de four auto-nettoyant choisir ? ».

La capacité de votre four

La capacité d’un four s’exprime en litre et varie entre 25 à 80 litres (certaines cuisinières ou gazinières semi-professionnelles peuvent même dépasser les 100L). Le choix de la capacité de votre four dépendra directement du nombre de personnes qui compose votre foyer. Un four de 25 litres correspondra ainsi très bien aux besoins d’un célibataire voire même d’un couple sans enfant.

[Rechercher les fours en fonction de leur capacité de cuisson]

Avec ou sans technologie ?

Aujourd’hui, les fabricants de fours proposent d’intégrer des programmateurs plus ou moins perfectionnés. En plus des minuteurs classiques, certains programmateurs offrent de nombreuses aides à la cuisson.

Le thermostat électronique fait partie de ces évolutions et permet de régler la température au degré près.

Les programmes de cuisson intégrés : en fonction de la nature de la recette, on peut choisir parmi plusieurs types de cuisson.

Enfin, la température et les temps de cuisson peuvent également être préprogrammés par le four en fonction de la nature et du poids du plat enfourné.

Ces technologies ne sont pas indispensables, et n'améliorent pas la cuisson du four. En revanche, elles peuvent être d'une aide précieuse, notamment pour les cuisiniers en herbe !




<<    Les tendances du marché Pyrolyse ou Catalyse ?    >>

RETOUR AUX RESULTATS